Energy Star : Est-ce une norme pertinente pour votre toiture ?

Energy Star : Qu’est-ce que c’est ?

Energy Star est un programme gouvernemental américain chargé de promouvoir les économies d’énergie aux États-Unis. Il est présent également au Canada, en Australie et en Union Européenne. Il a été initié par l’EPA (Environnemental Protection Agency) en 1992 pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il prend la forme d’une étiquette pour les produits respectant des caractéristiques prédéterminées.

La certification évalue de nombreux produits comme les électroménagers, les articles électroniques et, plus récemment, les systèmes d’isolations et les toitures.

La pertinence des bardeaux d’asphalte homologués Energy Star…

…en climat aride ou tropical

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, le programme Energy Star a été créé aux États-Unis. Dans le cas des bardeaux, cette origine américaine se ressent particulièrement au niveau des caractéristiques évaluées par le programme. Avec une majorité d’états où les températures dépassent facilement les 37,5°C (100°F), la norme Energy Star s’est basée sur la météo américaine sèche et caniculaire de l’Ouest, du Sud et du Centre.

Le programme Energy Star reconnaît donc les toitures au fort pouvoir réflecteur qui contribuent à réduire la température au grenier et à garder les maisons fraîches en été.

Si vous devez choisir une nouvelle toiture pour une maison en Californie, par exemple, il pourrait être pertinent de vous tourner vers les produits homologués Energy Star, car durant les saisons chaudes, une telle toiture pourrait vous permettre de réaliser des économies d’énergie (au niveau de la climatisation, par exemple).

…en climat humide, froid ou tempéré

Au Canada et dans les États du Nord, la notation d’Energy Star est contreproductive. La réflexion solaire prise comme critère principal pour la notation d’une toiture va à l’encontre des spécificités des régions froides.

Dans ces régions, les caractéristiques les plus importantes (et les plus rentables !) pour une bonne isolation sont l’étanchéité à l’air des combles ainsi que les niveaux d’isolation des combles et des conduits d’isolation. Or, ces caractéristiques ne sont pas prises en compte dans la notation Energy Star.

Selon plusieurs experts de l’industrie, l’efficacité des bardeaux réfléchissants ne serait pas optimale dans de nombreux climats et habitations.
Ils affirment plutôt que les bardeaux de toiture conçus en fonction de climats plus froids (en y adaptant la formule de l’asphalte qui les compose, par exemple) seraient plus pertinents pour notre réalité canadienne que ceux homologués Energy Star en plus d’offrir des avantages autant par temps chaud que par temps froid pour ce type de climat. La U.S. Protection Agency (l’agence derrière Energy Star) a même proposé de mettre fin au programme Energy Star pour les produits de toiture.

Vous retrouverez une copie de cette proposition sur le site officiel Energy Star en cliquant ici